Phoenix Team

Bienvenue sur le Forum
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trigun

Aller en bas 
AuteurMessage
Cross
Phoenix
Phoenix
avatar

Masculin Nombre de messages : 3382
Age : 26
Localisation : Bron
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Trigun   Lun 26 Avr - 15:06

Spoiler:
 

Trigun, ca pue la classe à trente kilomètre à la ronde car c'est franchement le seul anime que je puisse overkiffer dans ma putain de misérable vie (Sunrise Oblige).
Mais de quoi ca parle ce manga, que vaut la série, et surtout est ce que le film va sortir ? C'est surtout l'annonce de la future mise à disposition du film en occident que je fais ce topic.

L'histoire de Trigun se déroule sur une planête desertique où seul la loi de plus fort est de mise. Les habitants de la planête sont les héritiers d'une technologie passé qui les surpasse car dépendant entièrement de ces "Usines" (sorte de gigantesque ampoule) qu'ils ne peuvent réparer (d'où le contraste très rustique des villes et habitants). Un homme est réput comme étant le pire criminel de toute l'histoire, ayant une tête mise à pris à 60 billions de dollars (d'où le $$). Il est surnommé le typhon Humanoïd car il à détruit à lui seul la ville de July.
Nous attendant à une brute épaisse, nous avons à la place un pacifiste complètement "Love & Peace" doublé d'une poisse exceptionnel et d'une vitalité qui n'a d'égal que son talent pour se foutre dans la merde (avec des situations toujours comiques). Tel est le criminel Vash the Stampede.

Photo du dit criminel.
Spoiler:
 

Au-delà de l'aspect shonen, Trigun est bel et bien un seinen qui va bien au-delà du cliché : le super gentil contre le gros méchant. Nous avons un personnage avec un très lourd passé qui c'est condamné à ne pas tuer (ou ne plus tuer mais on ne spoilera pas), se mettant de lui même dans une position défavorable face à ceux qui n'ont pas cette restriction et font tout pour l'éliminer.
Bien sur, un aspect comique se trouve dans le manga et l'anime, les deux inspectrice des assurances Bernardelly qui sont Meryl Strife et Milly Thompson, et des disputes ou moment mémorable avec le pasteur Nicolas D. Wolfwood (qui est pour moi le Vrai perso le plus aboutie tout manga confondu et tout genre en terme de background, fan mode on). Mais plus nous avançons, plus le manga et l'anime montre une facette très très noir, même macabre et glauque par moment (je retiendrai toujours cette scène mythique où The Gauntlet, Wolfwood, Vash, Bluesummers, Beast et Midvalley se retrouve les uns contre les autres dans une situation explosive).

Le manga se coupe et deux série, celle qui se nomme Trigun, mettant plus l'accent sur les decouvertes des persos de l'histoire et de l'intrigue qui reste assez flou avec les gun oh guns au nombre de 12. Trigun Maximum poursuit le conflit entre Vash et les Gun Oh Guns en compagnie de Wolfwood dans une ambiance beaucoup plus sombre et surtout en mettant à découvert Knives, le frère et ennemi de Vash, qui veut détruire ce que chérit le plus le héros : l'Humanité et le passé de son frère.
L'anime ne fait aucune coupure et reprend de manière assez libre l'intrigue du manga et de façon très différente même si elle reprend plusieurs moment clef que je ne dirais pas.
Chaque personnages sont intimement lié et rien n'est du au hasard, sauf avec les actes un peu HS valorisant les idéologie et le caractère des personnages. On insiste surtout sur des notions comme "qu'est ce qu'un homme", "qu'est ce que l'horreur", "chatiment et punition", et d'autre valeur dans ce manga. L'auteur, Yasuhiro Nightow, est l'un des dessinateurs et mangaka que j'apprécie fortament avec son coup de crayon qui peut paraitre parfois comics/occidental et son jeux de gris et le peu d'utilisation de trames (valorisant l'aspect crayonné).

Un petit coup d'opening ne fait pas de mal + trailer du film